Campagne Venexian Sector : Semaine 11

 

 

La lutte pour l’avenir du Venexian Sector se joue au quotidien au travers d’affrontements à l’importance incalculable. Pour vous permettre de suivre l’avancée de la campagne et les évolutions des rapports de forces, nous vous proposons chaque semaine un article de blog et une vidéo YouTube.

L’article de blog introduit la chronologie des différentes batailles ayant eu lieu lors de la semaine écoulée. La vidéo YouTube, quant à elle, présente un récapitulatif global des affrontements et met en lumière les différentes évolutions qui se dégageront des victoires et des défaites.

 

Les textes qui suivent ont été rédigés par les vainqueurs de chaque partie.

 

-----------------------------------------------

 

SAN TARKUS

 

 

8 232 111 M42

‘‘Débâcle à Sphinoliss’’ (Warhammer 40'000)

Après un appel à l’aide, de troupeq de la garde défendant la cité de Sphinoliss, un contingent commandé par le shield captain Olivieri, décide de sauver la relique à l’intérieur de la cathédrale en ruine, la seule zone encore saine de la ville. Les combats furent très rudes, mais les troupes Tyranide sur zone furent extrêmement rapide pour prendre l’ascendant sur les troupes présentes. Un prêtre de l’ecclésiarchie était parmi les forces venue chercher la relique, un livre saint. Nous devions tenir le temps qu’il fasse des sacrements pour pouvoir après le récupérer et le mettre en sûreté. Mais le prêtre fut attaqué par un immeuble en muscle et en crocs, qui sortit de la terre. Ainsi que par des monstres aux griffes acérés ! Nous sommes donc repartis bredouille, nous avons subi beaucoup de perte pour ce livre... Des pertes inutiles de surcroît.

 

 

8 232 111 M42

‘‘Anges et Démons’’ (Warhammer 40'000)

Malgré sa cuisante défaite face au Mechanicus, Séphora reprend sa percée dans les quartiers palatins. Néanmoins, une force de chevaliers gris intercepte son avant garde et tente d'anéantir l'Ange Noir afin de briser l'élan démoniaque sur la planète sainte. C'était sans compter sur la réactivité des Emperor's Childrens qui détruisent rapidement les Stormravens et une machines Némésis laissant les champions loyalistes vulnérables. Séphora profitant de la panique se jette sur le grand maître en armure Terminator et le déchiquète avec violence avant de se jeter sur la dernière armure Némésis. Commence alors un combat épique entre l'ange démon et la machine sainte. Mais finalement Séphora, évitant les coups de marteau qui l'aurait banni dans l'Empyrean, se saisi de la tête du chevalier gris et l'arrache d'un coup sec. Le reste des forces Space Marines meurtris se replient, laissant la Princesse Démoniaque tout ravager sur son passage.

 

 

8 238 111 M42

‘‘Dernier carré’’ (Warhammer 40'000)

Prit par surprise, un régiment de la garde impériale, escorté par une escouade de Space Marine, est obligé de former un dernier carré face à l'assaut de l'équipage d'Azio Opracius. Les impériaux se battent courageusement, mais devant la violence de l'assaut ceux-ci sont tous bonnement exterminer. Les pirates s'empressent alors de dérober l'équipement de leur victime, une partie offerte aux autres membres du Triumvirat.

 

 

8 239 111 M42

‘‘100 balles pour 1 mort’’ (Warhammer 40'000)

Suite à la libération du Champion de l'Empereur, les Blacks Templars se remirent en quête de libérer la surface de San Tarkus du joug de ces envahisseurs. Le Connétable accompagné du Champion de l'Empereur et escorter par le Chapelain équiper des Saintes Reliques Santarkusiennes tombèrent en plein dans un quartier délabré occupé par l'Ost Purulant, ces derniers restèrent lâchement retranchés dans les étages en attente d'un soutien tactique. Alors que les Loyalistes s'étaient avancés tout en faisant pleuvoir un déluge explosif, un détachement lourd se téléporta non loin, leurs incroyables résistances leurs permirent d'ignorer la plupart des dégâts. Suite à ce retournement, les pestiférées avancèrent sur les BlackTemplars. Dans la mêlé, un monstrueux amalgames méca-démoniaque vint à bout du Connétable déchirant ses chaires via une immense paire de foreuses… Le chapelain essuya des coups et tomba dans la mêlée, il fût ramassé par les survivants black templars après la bataille… Le Champion de l'Empereur quant à lui décida de charger parmi les ruines en direction du soutiens lourd Death Guard téléporté, ce dernier essuya un essaim de combi bolter, suivit de nombreuses charges… Un prince démon aux couleurs de la peste vint dans la mêlé sournoisement l'achever. Lorsqu'il tomba, nombreux furent ceux qui se jetèrent sur sa dépouille dans l'espoir de dérober un reliquat de son armure unique...

 

 

KAELONIA

 

 

8 238 111 M42

‘‘Visions de campagne’’ (Warhammer 40'000)

La flotte ruche Vatraxienne fut coupé de l'esprit ruche on ne sait pourquoi sur la planète Kaelonia. Un détachement de la Death Guard en profita pour engager la confrontation.

La désorganisation des Tyranides leur value de subir de lourdes pertes. Mais le tyranid prime du groupe pris les choses en main et en arracha la victoire, pourtant promise aux forces du père des contagions.

La Death Guard dû fuir tandis que les Tyranides restèrent sur place afin de renouer le contact avec l'esprit ruche.

 

 

8 238 111 M42

‘‘Règlement de compte à OK Kaélonia’’ (Warhammer 40'000)

Les Space Marines du chapitre des Irons Cross lancent une attaque à plus petit format sur les positions du 5e cadien. La lutte tourne autour de points stratégiques que chaque camp veut capturer mais un invité surprise s’ajoute au combat. Venant d'on ne sait où, un ost de Nécron descend du ciel pour une raison obscure. Ces invités surpris s'allient dès le début avec les Space Marines des Irons Cross contre les gardes avant de se retourner contre leur allié. Malgré la perte de la quasi-totalité de leur effectif, les gardes tiennent le terrain arrachant ainsi la victoire face à leurs multiples adversaires.

 

 

8 241 111 M42

‘‘Briseur de blocus’’ (Warhammer 40'000)

Les renforts impériaux en route pour briser le blocus de l'agri-monde principal du secteur, tombent sur une ligne de défense en profondeur.

Un nouvel arsenal sous forme de mines démon, causa de grands dommages parmi les vaisseaux de renforts mais également dans une moindre mesure dans leurs propres rangs. Malgré des dégâts relativement nombreux, l'offensive impériale réussie à briser le blocus chaotique qui commença un repli de ses unités dans un combat d'arrière-garde en bon ordre ... laissant son immense ost de carnage à la surface du plus grand jardin du secteur ... pour un noir dessein !!

 

 

8 241 111 M42

‘‘Pearl Aegata’’ (Warhammer 40'000)

Un Transporteur lourd porté-disparut depuis environ 3 semaines, se présenta devant Pearl Aegata, le dock de transit principal de la planète.

A peine arrimé, l'immense bâtiment se désintégra dans une explosion cataclysmique, ravageant l'ensemble du périmètre tout en donnant le signal à une attaque massive sans précédent contre les docks principaux des " Knights of KAELONIA ", la Task Force de l'agri-monde du secteur.

Durant cette opération, l'avant-garde chaotique engagea quasiment l'ensemble de toutes les unités impériales en même temps, ce qui laissa une grande liberté de manœuvre pour la flotte des envahisseurs, composée de super-convoyeurs de masse, d'immenses barges de transport de Legio,de vaisseaux de débarquement lourds ainsi qu'une myriade de d'appareils d'attaque et de Dreadclaws...

Le Grand Ennemi venait de débarquer en force et avec sauvagerie sur le sol sacré des Chevaliers, Gardiens de l'Eden du secteur ...

 

 

8 244 111 M42

‘‘Combats des chefs’’ (Battlefleet Gothic)

L'Eternal Despair Armada est affaiblie par de lourdes défaites et l'Amiral Tytharos veut mettre un terme à la guerre qui l'oppose aux Ultramarines. Il lance donc son cuirassé, le "Tempus Immobilis" à la recherche de la Barge de bataille Space Marines.

Comme 2 chevaliers des temps immémoriaux, les 2 amiraux se toisent à bonne distance avant de se jeter dans la bataille avec leur escorte respective de croiseurs. Alors que les Space Marines subissent de lourdes avaries, le "Gauntlet of Glory", barge de bataille et vaisseau amiral des Ultramarines, traverse miraculeusement le champ de bataille, protégé par la grâce de son Primarque, et se trouve face au cuirassé ennemi qu'il met en déroute avant de le prendre en chasse en vue de la bataille finale.

 

 

8 245 111 M42

‘‘Poursuivez-les’’ (Battlefleet Gothic)

Ayant laissé ses forces terrestres dans le creuset de l'assaut planétaire de Kaélonia, l'Amiral renégat Skrugger Gorsameth aspire le dispositif impérial, lancé à sa poursuite à travers un dédale d'astéroïdes. La navy pensant le réduire lui et le reste de son armada au silence. Bien mal leur en pris, Comptant sur leur élan octroyé durant la levée du blocus devant les docks de l'agri-monde, l'escadre impériale fonça dans la gueule du loup, même si celle-ci était édentée, la morsure s'en releva cuisante avec la perte d'une grande partie de ses portes-nefs dont le croiseur de combat "MILANOS".

Rompant la poursuite après avoir occasionné également un grand volume de perte dans l'armada du Grand Ennemi, le reste de la Taskforce " Kaelonia's knights‘’, remis le cap sur port d'attache pour panser ses plaies, laissant les hérétiques malmenés mais non vaincus se disperser dans le sous-secteur.

Le Maître de Flotte Iron Warriors avait encore franchi une étape dans sa quête de la récompense ultime ...

 

 

RUTILIA

 

8 232 111 M42

‘‘Appât dans la ceinture...’’ (Battlefleet Gothic)

Suite à une anomalie détectée dans la ceinture d'astéroïdes située autour de Rutilia, un groupe de combat de la Navy est dépêché en urgence. Le croiseur "PANORMUS" se porte loin en avant de l'escadre impériale pour se faire "accrocher" par le raid chaotique que l'amiral du groupe naval avait facilement "suspecté". La manœuvre du vieux loup de mer, fonctionnera à merveille, l'ost du Chaos tombe dans le piège, voulant absolument rattraper et détruire ce serviteur du Dieu-Cadavre, sûr de leur suprématie sur ce vaisseau esseulé. Mal leur en pris, ils finiront presque tous annihilés, hormis le groupe de commandement, en bordure de la ceinture d'astéroïdes entre le groupe naval en embuscade et les défenses orbitales des Docks de St Krystol.

 

 

8 232 111 M42

‘‘Appât dans la ceinture’’ (Battlefleet Gothic)

Suite à une anomalie détectée dans la ceinture d'astéroïdes située autour de Rutilia , un groupe de combat de la Navy est dépêché en urgence.

Le croiseur « PANORMUS " se porte loin en avant de l'escadre impériale pour se faire "accrocher" par le raid chaotique que l'amiral du groupe naval avait facilement " suspecté ".

 La manœuvre du vieux loup de mer, fonctionnera à merveille, l'ost du Chaos tombe dans le piège, voulant absolument rattraper et détruire ce serviteur du Dieu-Cadavre, sûr de leur suprématie sur ce vaisseau esseulé. Mal leur en pris, ils finiront presque tous annihilés, hormis le groupe de commandement, en bordure de la ceinture d'astéroïdes entre le groupe naval en embuscade et les défenses orbitales des Docks de St Krystol.   

 

 

8 232 111 M42

‘‘Attaque des docks de St Krystol’’ (Battlefleet Gothic)

Un nouveau raid d'une flottille du Chaos sur un ensemble de docks d'ancrage pour la flotte de réserve de Rutilia.

 Même si les défenseurs furent pris par surprise durant le début de cette attaque, le nombre important de plateformes de défenses permis de faire tampon et de donner le temps aux forces combinées impériales de les repousser, même si quelques unités lourdes furent sérieusement endommagées. Il est de l'avis de l'amirauté, que ces attaques qualifiées de suicidaires ne sont que les prémices à une invasion d'une envergure sans précédent depuis le début de cette guerre...

 

 

8 233 111 M42

‘‘Assaut désastreux’’ (Battlefleet Gothic)

Les forces de la Navy impériale assisté d'une force de Space Marine du chapitre des ultramarines tentent un assaut frontal sur le blocus mise en place par la flotte ruche tyranide afin d'empêcher tout ravitaillement et renfort de la planète. Le but et de le percer afin de venir en aide aux forces alliés présent sur la planète qui commence depuis plusieurs semaines à être dans une posture plus que critique... Le combat va être intense sous les étoiles, comme à son habitude la flotte ruche Nocturna tiendra bon malgré de lourdes pertes infligées aux drones placer en plusieurs vagues successives pour finalement faire en sorte que les vaisseaux ruches arrivent entiers au contact pour abordant les croiseurs et cuirassés lourds de l'impérium... Le résultat final est un carnage sans nom...

 

 

8 234 111 M42

‘‘Attaque des Docks de St Krystol’’ (Battlefleet Gothic)

Un nouveau raid d'une flottille du Chaos sur un ensemble de docks d'ancrage pour la flotte de réserve de Rutilia. Même si les défenseurs furent pris par surprise durant le début de cette attaque, le nombre important de plateformes de défenses permis de faire tampon et de donner le temps aux forces combinées impériales de les repousser, même si quelques unités lourdes furent sérieusement endommagées. Il est de l'avis de l'amirauté, que ces attaques qualifiées de suicidaire ne sont que les prémices à une invasion d'une envergure sans précédent depuis le début de cette guerre...

 

 

8 244 111 M42

‘‘Tuer un mort’’ (Warhammer 40’000)

Alors que les Lost Angels retournent sur les traces de leur précédente bataille pour y rechercher l'origine de pic d'énergie étrange, ils sont attaqués par une bande d'ork enragés. La bataille est féroce et les Lost Angels ont à déplorer leurs premières pertes, mais en retour les orks ont été purifiés par le plasma incandescent. De plus le warboss ork Immortal présumé mort durant le dernier engagement, fut proprement exécuté par le maître Pack.

 

 

URIANTINA

 

 

8 229 111 M42

‘‘Vagues après vagues’’ (Kill Team)

L'arrivé de la flotte-ruche est imminente. Réparant les derniers dispositifs de défenses, les forces t'au se retrouvent submergées par les membres du culte du Genestealer remontant vers la surface. En sous-nombre, ils parviennent à maintenir deux des trois dispositifs de défense planétaires de Galancia. Mais le plus dur reste encore à venir...

 

 

8 232 111 M42

‘‘Course contre la montre’’ (Warhammer 40’000)

Sur les terres arides de Kaelonia, un regroupement de la Deathwatch menée par une Inquisitrice et épaulée par un Chevalier traque un contingent du Voivode Mit’shel, second du Voivode El’vis. Alors que l’affrontement débute, une vague de flammes d’origine inconnue apparaît juste à côté et se rapproche très rapidement... Les forces en présence, voyant la menace, décident de foncer vers le point d’extraction le plus proche, une vieille tour d’une forteresse, tout en tentant d’occire l’armée ennemie. Après plusieurs échauffourées et la destruction du Chevalier, les forces Drukharis sont les plus véloces et embarquent, laissant les défenseurs de l’Imperium brûler dans ce brasier aujourd’hui encore d’orgine mystérieuse ...

 

 

AUTRE PLANETE SECONDAIRE DU SECTEUR OU ESPACE LOINTAIN

Campagne Venexian Sector : Semaine 11
logo planet wargame
  • Kill Team
  • Campagne Venexian Sector
  • Youtube
  • Actu Planet Wargame
  • Necromunda
  • Warhammer 40k

Commentaires (0)