Campagne Venexian Sector : Semaine 13

 

 

La lutte pour l’avenir du Venexian Sector touche à sa fin. De nombreux affrontements ont eu lieu lors de des treize semaines écoulées. L’avancée de la campagne, ainsi que les évolutions des rapports de forces ont été documentées chaque semaine au travers d’un article de blog et d’une vidéo YouTube.

 

Voici les textes rédigés pour la dernière semaine de la campagne pour le VENEXIAN SECTOR.

 

Les textes qui suivent ont été rédigés par les vainqueurs de chaque partie.

 

-----------------------------------------------

 

SAN TARKUS

 

 

8 271 111 M42

‘‘Dans le moindre recoin’’ (Warhammer 40'000)

Les forces kabalites de Kon’hard recherchent activement Sephora et ses marines de slaanesh. Au détour des rues détruites de San Tarkus ils furent stoppés par une marée rose grouillante. Le majestueux Kairos lança un cri strident vers le ciel et les horreurs fondirent sur les aeldaris. Les tirs nourris des ravageurs divisèrent les horreurs sans pour autant les ralentir jusqu’à ce que finalement les lances des ténèbres eurent raison de l'ennemi.

 

 

8 272 111 M42

‘‘Pour un artéfact de plus.’’ (Warhammer 40'000)

Suite à la chute du Champion de l'Empereur, son armure fût partiellement récupérée par ses anciens camarades de la croisade Black Templar, quelques autres artéfacts furent saisis par l'Ost purulant, néanmoins de nombreux individus fuirent avec ces saintes reliques. Le sacrosaint gant du Champion gisait non loin d'une dépouille sur le sol ternis de San Tarkus lorsqu'un détachement de la deathguard se manifesta face à un groupe de Word Bearers. Les deux factions se jetèrent à corps perdus vers la sainte relique, tandis que le Prince démon pestiféré se battait face au Lord Discordant affaiblit par quelques manifestations psychiques lépreuses, l'un des sergents de la deathguard partit en claudiquant avec la relique loin de la bataille. Lorsque les Word Bearers virent la disparition du sacrosaint gant, ils décidèrent de se replier. Le gant fût ajouté à la collection d'artéfact saisit par l'Ost Purulant.

 

 

8 273 111 M42

‘‘Folie de l'orgueil’’ (Warhammer 40'000)

Ayant juré vengeance face au capitaine pirate Azio Opracius, le capitaine Black Templar Thidius lance un assaut massif, au milieu des ruines de San Tarkus, après avoir repéré l'équipage pirate sur cette position. Les spaces marines ne rencontrent que peu de résistance et juste au moment où Thidius réalise le piège qui se referme sur lui et ses hommes, un enchaînement d'explosion le sépare du gros de ses forces. Là, les pirates déboulent en masse et profitant de la confusion, Azio blesse grièvement Thidius qui est forcé de se retirer des combats sous le couvert de sa garde d'honneur. Alors même privé de chef, les Black Templar se battent farouchement, vendant chèrement leur vie face aux pirates qui grâce aux nombres et à la ruse finissent par l'emporter.

 

 

8 277 111 M42

‘‘Prendre et Tenir !’’ (Warhammer 40'000)

Sur Saint Tarkus les tensions entre les trois camps arrivent à leur point de fracture ! Dans une zone industrielle le seigneur commissaire Vexelusien du 21ème régiment blindé de Saint Tarkus et Valentina Constianta chevalière et régnante de l'ordre la flamme éternelle, sont envoyés par le haut commandement des forces de défense dans une important zone industrielle qui est la cible d'une attaque massive d'une force de Drukhari. La cabale de la Fistule écarlate dirigée par l'Archonte Kon'Hard redoutable stratège et seigneur de guerre inflexible et cruel !

La lutte est ardue malgré les puissantes forces de blindés de l'Impérium qui décident de masser toutes leurs puissances de feu sur d'innombrables grotesque et talos dont la résistance n'a d'égale que l'abomination de chair et d'acier qu'ils représentent. Les valeureux gardes qui vont au front embarqués dans leur chimère vont rapidement se faire totalement décimer sous les tirs des armes xenos mais leur sacrifice ne sera pas vin et permettra de gagner du temps. Des heures durant, la bataille fait rage mais bientôt les flancs des Drukhari cèdent alors que leur force de frappe principale et très affaiblit. La situation semble se compliquer et Kon'hard décide de battre en retraite, les ressources présentes dans les usines de cette zone industrielle ne méritent pas qu'il perde la vie avec ce qui lui reste de troupe…

 

 

8 283 111 M42

‘‘Le début de la fin’’ (Warhammer 40'000)

Le commandeur Jae'to, las des Démons qui assaillent sans discontinuer ses prises sur San Tarkus, décide de détruire la source de ce mal. En effet, à partir des informations récupérées au cours des dernières batailles et d'expéditions de reconnaissance, l'officier du Bien Suprême a enfin pu déterminer l'aire d'apparition des créatures. Alors qu'il mène l'avant-garde de sa force de frappe dans les régions anéanties de San Tarkus, obscurcies tant par la nuit que par les fumées des combats, Jae'to est attaqué par une horde de démons qui a senti la présence des intrus. Le Prince Démon Zakh'Rahir, qui a déjà vu les T'au emporter deux de ses frères, jette ses forces sur les lignes légères de l'ennemi. Les T'au reculent mais tiennent tandis que les forces du Chaos s'amenuisent sous les tirs des exo-armures et des guerriers de feu. Jae'to lui-même atterrit derrière Zakh'Rahir, qui se tient à quelques mètres à peine des équipes T'au, et déchaîne ses armes. Le Prince Démon est balayé, comme ses séides. Jae'to échappe à la mort, pour constater que la moitié de ses hommes ont été emportés. Mais la voie qui mène à l'antre des Démons est dégagée...

Au même moment, deux guerriers se relèvent. Le corps d'Aun'Jehs, récupéré après sa défaite face aux Eldars d'Iyanden reprend vie grâce aux soins des médecins de Vior'la alors que Zarkahr, premier des Huit Frères de Sang, revenu des forges de Khorne, reprend le contrôle de sa légion en démembrant le Héraut qui avait osé se prétendre son successeur.

 

 

8 286 111 M42

‘‘Infiltration à la pirate’’ (Warhammer 40'000)

Dans le but d'infiltrer son équipage dans les zones les plus sécurisées de San Tarkus, Azio et ses hommes se fondent dans la foule durant une évacuation de civils, protégé par des forces du chapitre Salamanders. Mais grâce à la vigilance des spaces marines, certains pirates sont découverts. Azio lance alors un assaut surprise désordonné au milieu de la foule à de multiples endroits. Débordés et gênés par la foule qui se disperse, les Salamanders ne parviennent pas à stopper les pirates. L'ordre de fermer momentanément l'accès aux zones ultra sécurisé est donné, mais alors que le calme revient, nulle trace d'Azio et de son équipage...

 

 

8 287 111 M42

‘‘Poing Blinder Du Chaos’’ (Warhammer 40'000)

Sur San Tarkus les raideurs Drukhari de La conspiration de Vect, menés par l'archon Sanix Venerix et l'hoemonculus Aelterius Nyct rencontrent un convoi blindé des Croisé des sombres, ramenant leur seigneur fraîchement sorti des geôles de l'inquisition. Le combat est violent, direct et très explosif... mais les armes des xenos ne peuvent pas faire grand-chose contre le blindage de véhicules astarte corrompus par le warp et doivent opérer une retraite après avoir perdu leur principale puissance de feu.

 

 

8 287 111 M42

‘‘L'empereur Protège !’’ (Warhammer 40'000)

Les combats continuent sur la perle du secteur Venexian Saint Tarkus, dans leur quête éternelle de servir l'empereur dieu et d'éliminer les ennemis de l'impérium une puissante force issu de la garde impériale composée des meilleurs éléments de ce monde cardinal, les lions de saint Tarkus vont s'allier à l'Adeptas Sororitas de l'ordre du calice de la flamme éternelle. Afin de traquer de répugnants Xeno drukhari qui ont pris la fuite après une vile rapine d'une zone industrielle du monde en guerre. Cependant, alors que tout semblait perdu pour les drukhari ces derniers conclurent une alliance de circonstance avec une importante force d'emperor's children qui se trouvait dans la même zone, elle aussi susceptible de finir purgée par le bolt et les flammes des forces impériales.

Les forces de la garde impériale sont dirigées par le valeureux commandant Legatus Rufus Damalzzio assisté du seigneur commissaire Le Condottiere. Seront présents aussi dans un land raider purificateur une cellule de l'inquisition menée par les inquisiteurs Alessandro et Bianca Minetti et leurs acolytes. A leurs côtés se trouve Valentina Constantia chevalière et sœur régente de l'Adepta Sororitas du calice de la flamme éternelle considéré comme une sainte vivante par beaucoup. Elle a terrassé deux princes démons quelques jours auparavant et se languit de nouveau de remettre cela contre les forces chaotiques qui approchent. Elle inspire les forces de l'impérium et donne de précieux conseils stratégiques aux forces impériales qui réussiront malgré de lourdes pertes à repousser les forces du chaos d'emperor's children alors que les drukhari eux se monteront bien plus redoutables frappant avec la vitesse de la foudre, cependant aucun membre de la garde impériale ne fuira le combat, il s'agit de leur monde et ils le défendront jusqu'au bout. La colonne de blindés dorés de l'Adepta Sororitas se montrera elle aussi redoutable forçant les assaillants à une retraite afin de ne pas être exterminés.

 

Valentina va alors descendre du ciel tel un ange de lumière et son regard va croiser celui des inquisiteurs un regard qui en dit long, car les anges de lumière et les anges des flammes n'ont pas besoin de parler pour se comprendre reliés par leurs désirs de servir l'empereur dieu et d'exterminer la vermine qui souille l’imperium. Elle posera simplement délicatement sa main sur les épaules des Minetti avec un sourire chaleureux. Enveloppant alors ces derniers d'une douce lumière... Chacun va repartir mener son propre combat de son côté qui sait si leurs chemins se recroiseront à nouveau ? Peut-être vont-il mourir demain ? Ou dans un mois ? Ou dans un an ? Peu importe les fidèles servent jusqu'à la mort et comme le dit souvent Valentina « seule la mort met fin au devoir ».

 

 

8 289 111 M42

‘‘Une attaque vitale’’ (Warhammer 40'000)

Transmission de : Vladislas Kardaz

La 93ème Cadian a libéré des points d’accès à la cité. Les forces orcs ont totalement été balayés sans toutefois avoir pu s’emparer ou porté atteinte à leur big boss.

 

 

KAELONIA

 

 

8 271 111 M42

"Baroud d'honneur"/ jusqu'à la fin’’ (Warhammer 40'000)

L'arrivé sur Kaelonia fut brève. La vrille du Tyran était poursuivie par les forces impérial et l'ost chaotique "The right hand of Khorne". La flotte tyranids fut détruite mais les nodules atterrirent sur la planète, suivies par l'ensemble de l'ost. Les impériaux en profitèrent pour bombarder la zone et exterminer 2 menaces du secteur. La seule chance de survie pour ces 2 forces était l'extraction.

Le combat sur la planète était rapide et intense car le bombardement se rapprochait. Seule les plus rapides et endurant survivraient au carnage. L'ost ne cherchaient cas récolter les crânes tandis que les tyranids cherchaient à s'évader de la zone. Malheureusement pour eux, le bombardement trop intense, eu raison des derniers combattants de ces 2 forces.

Finalement, cette longue campagne se termina dans un bain de sang...

 

 

8 272 111 M42

"L’Archon Eldoriac 2 (Baroud d'honneur)’’ (Kill Team)

Le crépuscule, le feu de la guerre, la fureur des combats, l’odeur du sang et celle de la terreur… tout ce désespoir alimentait l’âme perfide d’Eldoriac.

Voilà, tous ces combats, toutes ces victoires et le champ de batailles gigantesque qu’était devenu Kaelonia, tout ceci ne serait bientôt qu’un souvenir plaisant et lointain. Son destin allait se déterminer cette nuit, et cela se jouerai à quitte ou double.

Une délégation de Commoragh a débarqué sur Kaelonia et a désirée s’entretenir avec lui. Plusieurs personnes influentes de la cité sombre ont manifesté l’envie de se rallier à son blason tombé autrefois en disgrâce.

Eldoriac le savait, la cabale Vélixis est à présent revenu de l’oubli, grâce à lui, et sa perfide intelligence. Le titre d’Archon l’attend s’il fait ses preuves cette nuit.

Il se tourne vers son raider, là où la guirlande macabre de ses têtes d’ennemis s’étendait sur la proue. Il faudrait en ajouter une dernière et non des moindre et cette fois ci de lui-même sans compter sur Draeven et sa lance noire. En effet une escouade d’élite du chapitre des Salamenders va tenter un ultime assaut sur sa troupe de Druhkari, menée par frère Ush’en un chapelain fanatique des fils de Vulkan.

Le deal est simple si Eldoriac le tue lui-même alors aux yeux des siens il combinerait intelligence et force, les atouts primordiaux de tout Archon qui se respecte.

Frère Ush’en était prêt, le secteur était celui où se trouvait quelque part la porte permettant à ses immondes créatures de se déplacer entre le Warp et le monde réel. La rencontre ne ferait aucun doute et aucun survivant, ces maudits Eldars noirs qui jadis avait osés porter atteinte à leur Primarque… il serra son Crozius qui crépitait déjà… ils mourront tous jusqu’au dernier, il le jura sur Vulkan et l’Empereur.

La lune fut pleine quand les deux formations se rencontrèrent

Eldoriac reconnu, les terrible armures des Terminators, meler aux nouveau reavers et au eliminator ainsi qu’au sinistre chapelain.

De son côté son équipe d’Elite était composée de sa sœur, de draeven et son comparse gunner, d’un terrible grotesque, de mandrake et d’incubi. Syriel observait de loin et n’interviendrait pas : Eldoriac devait abattre un Commander par ses propres moyens.

Les dragons de l’Empire passèrent à l’attaque crachant du feu de tout coté…

Draeven et son gunner firent feu sur les eliminators, un fut détruit immédiatement l’autre blessé recula, les Terminators attaquèrent de flanc, tuant deux disciples d’Ahra, en retour l’un deux mordit la poussière.

Les mandrakes surprirent les reavers et les tuerent avant de succomber à la frénésie du chapelain, le grotesque s’acharna sur les Terminators en tuant un et blessant le sergent, mais subi lui aussi des blessures. Le klaivex blessé fini par achever le Terminator sergent avec l’aide du terrible grotesque.

Le dernier eliminator tua un gunner, mais tomba sous la lance noire de Draeven. Anielyn attaqua le chapelain, le blessant mais en retour fut mis hors de combat par le terrible adversaire, utilisant cet assaut de sa sœur Eldoriac fit cracher le feu de son disloqueur ce qui mis fin au combat directement.

 

Ush’en s’écroula un trou béant a la place du torse. Eldoriac s’approcha, trancha la tête du chapelain et la brandi en l’air en hurlant.

La boucle est boucéer à présent et il est officiellement l’archonte Eldoriac Velixis !

Les deux raiders de l’équipée d’Eldoriac s’engouffrèrent dans la webway gate un dernier regard en arrière fut comme un adieu à cette planète à priori insignifiante mais qui fit de lui un nouvel Archonte. Anielyn sera rétabli par les arts sombre des tourmenteurs et Syriel recréa un culte wyches puissant, les Velixis seront une force avec laquelle il faudra compter….

  • Sale petits batards !!!!! Hurla Bellathonis.

Ce qu’il avait vu par l’intermédiaire du grotesque l’avait enragé. Comment avaient-ils osé manquer à leur parole, le farseer promis avait été oublié semblait-il… mais lui ne les oubliera pas, certes Syriel était revenue et Eldoriac avait gagné le soutient de nombreux Commorites, mais les homonculus était un autre genre et au pouvoir surpuissant. Eldoriac allait bientôt en faire la douloureuse expérience, ça Bellathonis le jura sur les Muses Sombre…

 

 

8 277 111 M42

"Baroud d'honneur - La fin de l'hérésie Kantarellienne’’ (Warhammer 40’000)

Entre la 3éme Compagnie Salamanders et les régiments Kantarell, la guerre atteint son apothéose. Résultat des facultés de l'OmniWindows pour perturber l'IA archicardinal, les deux armadas envoient les troupes dans le plus grand chaos aux mêmes coordonnées avant le lever de soleil.

Ce dernier baroud d'honneur pour mettre un terme à l'hérésie Kantarelienne voie les forces salamanders soutenues par un rassemblement de chevaliers et une compagnie d'infanterie de la gardebrume de Caladan. Une bataille apocalyptique s'engage, ne faisant que gagner en intensité au lever du jour.

Quand la fumée et les cendres retombent enfin, c'est l'alliance impériale qui sort victorieuse. L'ensemble de la région de port Montlouis sur Kaelonia sera rester sous le giron impérial au terme de ces trois mois de campagne acharnées. De plus, l'ensemble de l'état-major adverse fut renversé, mettant fin à l'hérésie Kantarellienne une bonne fois pour toute.

Concernant le destin des soldats de ce régiment, leurs sorts sont désormais entre les mains de l'inquisition.

 

 

8 286 111 M42

"Cicatrices et baroud d'honneur’’ (Warhammer 40’000)

Après ces longs mois d'affrontements les deux forces tyranid et death guard étaient usées, mais elles se battaient toujours sur Kaelonia.

Les xenos prirent l'ascendant sur leurs opposants hérétiques, mais au moment de savourer leur victoire finale un brasier gigantesque s'abattit sur le lieu de l'affrontement.

Un chevalier titan imperator carbonisa ces intrus dans une rage vengeresse gargantuesque.

Au moment de leur mort, les créatures synapses envoyèrent un cri psychique empli de désespoir.

À plusieurs centaines de milliers de kilomètres de là, dans le froid intersidéral, une conscience s'éveilla, les vaisseaux composant la ruche se mirent en mouvement et prirent la direction de l'écho synaptic ainsi capté.

 

 

RUTILIA

 

 

8 271 111 M42

‘‘Baroud d'Honneur : La faim justifie les moyens’’ (Warhammer 40'000)

La reine des lames et sur le point de s'éveiller après des mois passés à grandir au sein de son cocon chaudement installé au sein de la couveuse dans les sous-terrains de Rutilia. Cependant, alors que l'essaim tout entier se renforce pour protéger sa future reine, une coalition d'Aeldari décide de mettre un terme à leur guerre et de s'allier pour contrer cette puissante créature psychique. C'est le grand prophète Ash'ari qui mènera les troupes au combat, pour lui la menace est trop grande pour se permettre de reculer il faudrait vaincre ou mourir, car il sait que les forces de la ruche ne reculeront jamais et qu'elles ne connaissent pas la peur, ni la souffrance… Mais même le redoutable pysker qu'il est avec ses dons de prescience n'aurait jamais imaginé une telle fin ….

Approchant prudemment des entrées caverneuses de la ruche il s'attendait à ce que celle-ci lui fonce dessus directement ou bien qu'une embuscade l’attende mais il n'en est rien… L'Underlord a eu le temps d'étudier les races primitives et grâce aux liens qu'il entretient avec l'esprit de la ruche il a déjà établi une stratégie qui a maintenant fait ses preuves… Il va attendre patiemment que les forces Aeldari soient suffisamment proches pour faire s'abattre sur eux un déluge d'armes bioplasmiques obligeant alors les Aeldari à charger dans un piège qui leur sera mortel… Des organismes tunneliers vont surgir du sol poussiéreux et former une ligne de défense avec derrière eux des nuées de termagants ! Avec pour soutien de nombreuses créatures volantes qui feront s'abattre des éclairs psychiques foudroyants ! les Aeldari manqueront de puissance de feu pour faire des dommages suffisants et même arriver par la toile les banshee et les incubi ne seront pas assez rapides et se heurteront à un mur de biomasse implacable et destructeur. Ils combattront cependant avec une ardeur sans faille et mourront avec les honneurs. Mais après des heures de combats il ne restera rien hormis des tas de chair fumants et dissous.

 

 

URIANTINA

 

 

8 271 111 M42

‘‘Baroud d'honneur - Deux vieux ennemis’’ (Warhammer 40'000)

Ça y est ! La flotte ruche a débarqué sur Uriantina, et plus rien ne pourra l'en empêcher ! Après des mois de guérilla, la guerre éclate enfin. Privés des troupes impériales parties sur San Tarkus, seul restent les t'au, dernier barrage entre le grand dévoreur et le peuple impérial.

Déterminés à venger leur monde natal, leur unique chance réside dans la mise à feu d'un immense canon sol-orbite capable de verrouiller la flotte ruche.

Malgré les assauts des tyranides, les t'au parviennent à protéger l'arme qui fait feu et détruit une majeure partie des créatures tyranides en orbite d'Uriantina.

Affaiblie, la flotte ruche abandonne le combat et parvient à s'échapper.

 

 

 

8 272 111 M42

‘‘Du sang sur la neige’’ (Warhammer 40'000)

Alors que les forces salamanders du Cpt Solus Bak'en retournent vers uriantina après avoir défait définitivement le cadre Tau qu'ils ont poursuivis et éradiqué sur San Tarkus, la force des salamanders se retrouve piégée aux abords d'une cité ruche remplie d'habitants refugiés dans les sous sols. En effet le temps qu'ils pourchassent les tau à travers le secteurs, une vrille d'une flotte ruche Kraken avait atteint la planète et encerclée la ruche regorgeant de bio masse innocente.
Sans plus attendre le capitaine bak'en rassembla les quelques derniers braves qui lui restait, revétit son ancienne armure terminator à la place de sa gravis désormais trop endommagée et empoigna son marteau tonnerre. Dèes les premières secondes de l'affrontement, les pertes furent énormes. La puissance brutale de deux essaims de genestealers firent des dégats considérables aux vétérans salamanders. Pire que tout un essaim de zoanthrope ainsi qu'un horrible swarmlord accompagné d'un carnifex formaient l'arrière garde de cette invasion. Croyant son heure arrivée, bak'en chargea comme un dieu de la mort avec sa colère comme seule arme.
Mais c'était encore une fois sans compter sur leur alliance passée avec les space wolves. En effet le wolflord Erik Morkai et ses meilleurs homme arrivèrent par delà les collines chevauchant des loups gigantesques ou directement en se téléportant dans les lignes enemies.
Cela ne les sauverai peut être pas, mais cela pourrai bien laisser le temps au salamanders de faire évacuer tout les civils piégés dans les sous sol de la ruche.
Au paroxysme de cette battaille le capitaine bak'en se retrouva avec sa garde face au terrible swarmlord qui les balaya sans peine.
De l'autre coté du champ de battaille, Erik morkai et ses terminators bloquèrent les stealers dans une ruine pour gagner du temps. Malheureusement suite à de multiples blessures et croulant sous le poids des cadavres enemis. Erik morkai fut blesseé puis tué par le stealers alpha. Bak'en était grièvement blessé et le leader space wolves avait été tué mais ils avaient tous gagnés assez de temps pour évacuer les innocents.
La ruche fut plus tard bombardée intensivement par les thunderhawk des deux chapitres. Le corps d'Erik morkai fut rendu à son chapitre et le capitaine Bak'en quitta le secteur venexian pour être soigné sur nocturne.

Le recit ne sera jamais oublié.

 

 

 

AUTRE PLANETE SECONDAIRE DU SECTEUR OU ESPACE LOINTAIN

Campagne Venexian Sector : Semaine 13
logo planet wargame
  • Campagne Venexian Sector
  • Youtube
  • Actu Planet Wargame
  • Warhammer 40k

Commentaires (0)