Campagne Venexian Sector : Semaine 3

 

 

 

 

La lutte pour l’avenir du Venexian Sector se joue au quotidien au travers d’affrontements à l’importance incalculable. Pour vous permettre de suivre l’avancée de la campagne et les évolutions des rapports de forces, nous vous proposons chaque semaine un article de blog et une vidéo YouTube.

L’article de blog introduit la chronologie des différentes batailles ayant eu lieu lors de la semaine écoulée. La vidéo YouTube, quant à elle, présente un récapitulatif global des affrontements et met en lumière les différentes évolutions qui se dégageront des victoires et des défaites.

 

Les textes qui suivent ont été rédigés par les vainqueurs de chaque partie.

 

-----------------------------------------------

 

SAN TARKUS

 

 

8 064 111 M42

"La disparition" (Warhammer 40'000)

Une petite force des Crusaders Of The Shadows a été aperçu et pris en tenaille par une force Imperial Knight de la maison Borgia et une petite force de la detwatch. Toute la force ennemie se dirigea et attaqua avec force Lucretia et réussie à détruire son chevalier. Malgré cet acte de vilénie abjecte tous les traitres de la zone furent tués et leur leader incinéré. Après la bataille, le reste de la force se dirigea vers les restes de leur maitre. L'éjection d’urgence avait été activée, mais aucune trace de Lucretia.

 

 

8 065 111 M42

‘’Un ennemi inattendu’’ (Warhammer 40’000)

Le culte avançant dans d'anciennes ruines sur San Tarkus à la recherche d'anciennes traces d'archéotechnologie Necrontyr tombe nez à nez avec une petite force Ultramarine.

Le capitaine de la 2ème Compagnie Acheran lance alors immédiatement des appels sur toutes les fréquences impériales mais comprend vite que toutes les communications sont brouillées. La force ultramarine se met immédiatement à couvert comme un seul homme, alors que le culte ouvre le feu sans sommation avec une brutalité à laquelle même les Primaris ne purent résister.

Après une sanglante fusillade, le capitaine eu raison du Dominus et se replia avec les blessés,
étonnamment le culte ne chercha pas à les poursuivre, et repris ses recherches dans les ruines comme si rien ne s'était produit ....

La présence d'un culte renégat du Mechanicum loin de Rutilia pourrait expliquer la présence d'archéotechnologie sur San Tarkus et Acheran compte bien le découvrir.

 

 

8 067 111 M42

“Compagnie blindée Perditas” (Warhammer 40'000)

Profitant du couvert de la nuit pour progresser vers une nouvelle zone de combat, une colonne blindée de la 32ème brigade Cadienne est tombée dans une embuscade. Une orgie de violence s'est abattue sur la colonne et toute communication fut rapidement coupée. Une valkyrie de reconnaissance arriva sur zone quelques heures plus tard : elle ne trouva que des épaves fumantes et de nombreux corps. Il ne semble pas y avoir de survivants. Aucune trace des agresseurs.

 

 

8 073 111 M42

‘’Screaming for Vengeance’’ (Warhammer 40’000)

Suite à leur victoire à la Pyrhus sur Séphora, les Space wolves entamèrent une percée dans les premières lignes de défense Emperor's Children. Malheureusement, les tirs croisés des escouades Havocs massacrèrent les fils du loup qui chargeaient les barricades dans une cacophonie sanglante. L'Ange Noir, ré-invoquée, dirigeait elle-même les défenses et déchiqueta à main nue les rares Wulfen qui atteignirent le corps à corps. Le Chaos ne subit finalement que peu de pertes tandis que les rares survivants Space wolves, se sont repliés pour lécher leurs plaies.

 

 

KAELONIA

 

 

8 061 111 M42

“Oups ! Chéri, j'ai tiré sur les renforts !” (Warhammer 40'000)

Après leur conquête du spatioport et du poste de défense des Forces de Défense Planétaire locales, le 5e régiment Cadien organisa un périmètre défensif et des patrouilles afin de prévenir toute intrusion ennemie. C'est lors d'une de ces patrouille qu'un signal inconnu fut identifié dans une zone frontalière avec le territoire du régiment. Un détachement blindé y fut envoyé et captura la moitié d'un groupe de reconnaissance Blood Angel qui tentait d'envoyer un message à son commandement. Après interrogation des survivants, il s'avéra que les deux camps avaient le même objectif : la conquête du secteur. Le colonel Arnd y vit la possibilité de pouvoir compter sur un nouvel allié. Il contacta donc le lieutenant Mornaï du chapitre des Blood Angel pour lui expliquer ce qui s'était passé et lui faire part de son idée d'alliance. Bien qu'étant enragés par la défaite de ses hommes, Mornaï accepta (pour le moment), la victoire des cadiens et le fait qu'ils avaient essayés de capturer le plus de space marine au lieu de les tuer, les fit remonter un peu dans son estime. Mornaï avait l'impression que les soldats du 5e allaient se montrer être de précieux alliés.

 

 

8 062 111 M42

“L'ingérence du Comte Malécot.” (Warhammer 40'000)

Le prêtre Igor Vanovitch est tenu captif par la troisième compagnie des Salamanders. Alors que les forces Kantarelliennes s’apprêtent à lancer l’assaut, Le Comte Malecot, chevalier de Kaelonia intervient et réduit à néant les deux forces en présence. Igor Vanovitch reste captif.

 

 

8 063 111 M42

“Frères de la forge” (Warhammer 40'000)

Les compagnies des pyroclastes ne peuvent tolérer l'emprisonnement de leur capitaine entre les main des hérétiques Kantarelliens. Une escouade d'intercessor accompli la mission de rentrer dans le bâtiment où est retenu le capitaine, de l'extraire et de le ramener sans pertes dans le Repulsor. Pendant ce temps, Frère Agatone dans son sarcophage Redemptor, part neutraliser et capturer le Seigneur ennemi.

 

 

8 064 111 M42

“Piégé dans la Toile” (Kill Team)

Une brèche dimensionnelle, il en existe encore quelques-unes sur Kaelonia. C'est un endroit où communiquent de minuscules poches de la Toile avec le monde réel. Les Commorites l'utilisent pour se ressourcer. Envoyés par un puissant Inquisiteur impérial, une escouade de l'Astra menée par un Tempestor doit traquer et détruire d'éventuels xénos ou démons usant de cette aberration. Attirés par un leurre, ils pénétrèrent dans la Toile sans réellement le comprendre, mais déjà les Souls Reapers avides de leur souffrances et de leur peurs, les attaquent. Ce fut un festin de choix et une orgie de torture pour les Drukhari, et le crane d'un sergent Cadien s’est ajouté à l'horrible collection d'Eldoriac...

 

 

8 066 111 M42

“L'Aigle et le Vautour.” (Warhammer 40'000)

Sur la lune de Kaelonia, recouverte de jungle luxuriante, l'Archonte Mergho se confronte aux White Scars, qui l'avaient tenu en échec sur Rutilia. Cette fois-ci emmenés par leur Chapelain Ulug Beg, les White Scars, reconnaissant la livrée de l'Archonte, ouvrent le feu de leurs armes sacrées, appuyés par le bombardement orbital du Maccrage's Fist, pour protéger des assauts Xenos le bastion impérial où se trouve leur Apothicaire qui pourrait, peut-être, soigner leur Khan mourant.

Mais les Drukhari, décidés à prendre leur revanche, prennent de vitesse les frères de la Ve légion sous une grêle de tirs empoisonnés. Tels des vautours, les sbires de Mergho encerclent et tournent autour des Primaris qui, malgré leur courage et leur détermination à ne céder aucun centimètre, meurent les uns après les autres. Mergho, depuis le haut d'un ancien bâtiment en ruines, commande ses aéronefs, et contemple le massacre le sourire aux lèvres : les armes exotiques de Commorragh déciment les frères de bataille en armure blanche tandis que les Kabalites envahissent le bastion principal et éliminent l'Apothicaire. Aussi vite qu'ils s'étaient déployés, les Drukhari repartent, laissant derrière eux des trainées de sang pourpre.

 

 

8 073 111 M42

‘’Dans l'espace personne ne vous entend hurler’’ (Warhammer 40'000)

Les forces Taus d'un cadre de chasse sortent de l'immaterium duquel ils ont été aspirés il y a longtemps de cela. Désireux d'établir un avant-poste fixe, ils décident de s'installer sur une station spatiale de communication qui semble abandonnée, mais est en proie à d'étranges phénomènes électro magnétiques... Et pour cause, elle est aux mains d'un sorciers de la Cabale des Songes Dévoyés, qui ont manigancé une vile mutinerie pour s'emparer de cette station en orbite. Le cadre de chasse mené par le valeureux guerrier Mona sera toutefois repoussé par les terribles pouvoirs démoniaques déchaînés contre lui... D'ailleurs, aucun survivant ne pourra être retrouvé et la dernière fois que leur leader a été aperçu, il était balancé dans le vide glaciale...

 

 

8 079 111 M42

‘’Assaut valeureux’’ (Warhammer 40'000)

Suite à leur précédente défaite face aux gardes renégats du 5e cadien, les Space Marines du chapitre des Irons Cross désirent ardemment retrouver leur honneur perdu. Ils lancèrent une attaque d'envergure comptant la majorité de leur force pour attaquer par surprise et reprendre le terrain perdu. Cependant la Farseer Reisun du vaisseau monde Achilleus a prévu leur plan et vient prêter main forte aux gardes. Le combat est rude mais les Space Marine perdent rapidement du terrain face aux xénos et renégats. Luttant avec honneur et pugnacité les Space Marines tiennent jusqu'au bout mais sont obligés de battre en retraite. Le maître de chapitre Hermann von Wulf combattit vaillamment la Farseer Reisun en duel pour laisser le temps à ses troupes de battre en retraite mais finit par être vaincu. Il fut laissé pour mort sur le champ de bataille, entourer des corps de ses frères et de leurs véhicules.     

 

 

RUTILIA

 

 

8 061 111 M42

"Ombre et Ténèbres " (Warhammer 40'000)
Les Crimsons fists ont réussi à prévenir la Deatchwatch qui envoie directement une de leur barge de bataille sur Rutilia afin d’empêcher la menace Tyranide de progresser. Cependant, ils sont loin de se douter que cette ruche ne respecte par les phases d’assimilation planétaire comme ses semblables. Ils débarquent donc, mais sont pris dès leur arrivée dans une des fortifications par une violente tempête qui masque la visibilité sur le champ de bataille. L’essaim qui lui a déjà eu le temps de s’adapter aux terrains hostiles et arides en profite pour rapidement se déployer autour de son adversaire qui commet la même erreur que ses prédécesseurs, à savoir, essayer de tenir la zone à partir de la forteresse en ruine. Cependant dès les premiers échanges de tir, l’Underlord, le seigneur de l’essaim de la ruche Nocturna constate que ces être venus des ténèbres sont bien plus redoutables… Il décide alors de profiter des vents favorables pour rapidement faire avancer ses troupes. Les griffes des forces de la ruche lacèrent les armures avec une rapidité et une efficacité effrayante telles des ombres mortelle… Les nombreux pouvoirs psys on raison du Librarian dont la tête va exploser sous la puissance de l’ombre du warp qui frappe tout aussi violement les forces présentes. Finalement dans un sursaut de zèle, voyant que ses troupes se font décimer, le Watchmaster décide de charger avec ce qui lui reste de troupes… Leur charge valeureuse va bien vite être contrée par les Genestealers et le Genestealer Prime qui va même réussir à capturer le Watchmaster Alexandrer Sptimus. Ainsi l’Underlord pourra l’étudier de plus près et lui sous tirer toutes les informations nécessaires…

Cependant même si quelques rares rescapés sont évacués par un Thunderhawk, la ruche ne va pas laisser la barge de bataille appartenant à la Deathwatch s’en tirer à si bon compte, car déjà des vaisseaux de la flotte ruche arrivent rapidement pour tenter un abordage.


 

 

8 062 111 M42

“Le masque du désespoir” (Warhammer 40'000)

Des Harlequins de l'astre glacé sont repérés non loin du complexe minier qu'occupe la flotte ruche Nocturna, elle a tout juste le temps de se préparer que les harlequins foncent à pleine vitesse sur elle avant que ne se lève la tempête qui va rapidement les mettre en difficulté après avoir perdu un transport de troupes qui s'est écrasé contre une falaise rocheuse après une violente rafale de vent. Sous les tirs des Tyranides, les Harlequins ont toutes les peines du monde à se déplacer à leur guise. Les Tyranides restent plus statiques, mais réduisent néanmoins la petite troupe à néant alors que le Shadowseer Sven'triss est tué dans le combat par un Lictor Prime…

 

 

8 063 111 M42

‘’Tempête psychique’’ (Warhammer 40’000)

Les Thousand Sons, attirés par les puissantes émanations psychiques de « l'être » dans son cocon qui vient ramener sur Rutilia par la flotte ruche afin de profiter de l'énergie du noyau planétaire pour afin de s'éveiller. Cette fois-ci, l'Underlord doit faire face à une nouvelle menace et se retrouve acculé par la puissance psychique de ce nouvel ennemi. Cependant, l'ennemi est trop confiant et de nombreuses troupes jaillissent des sables de la planète pour faire pleuvoir un déluge de munitions. Les puissants Psykers Thousand Sons isolés et trop exposés, ne peuvent résister aux assauts combinés des forces de la ruche Nocturna.

 

 

8 063 111 M42

‘’Un combat à sens unique’’ (Warhammer 40'000)

Une petite armée Nécron, alors en route vers le monde forge pour y récupérer un artefact de grande valeur, se heurte à une force Asuryani qui avait prévu leur passage longtemps auparavant. Surpassée par la préparation minutieuse des Eldars, les Nécrons se firent éliminer un à un, unité par unité. Finalement, le coup de grâce fut donné quand un Warlock accompagné de Wraithblades et de Wraithguard arrivèrent de la toile en plein milieu des troupes Nécrons restantes, se livrant à un carnage sans nom. Aucun Nécron ne fut laissé vivant.

 

 

8 063 111 M42

‘’ Tentative de diversion’’ (Warhammer 40,000)

Les Drukharis tentent d'infiltrer nos défenses, et de nous attirer en terrain découvert. Heureusement nos équipes de renseignements ont rapporté leur faible tentative et une force supérieure à celle de l'ennemi a été envoyée pour la réduire à néant. L'ennemi nous attendait à couvert d'un bâtiment en ruine. Grâce aux autocanons placés en support d'un côté, soutenus par la puissance du Warp, et la horde de fanatiques de l'autre côté, ils n'ont pas bien résisté longtemps à notre puissance de feu. L'escouade de Serres du Warp a surgit du ciel en plein dans leurs défenses, les obligeants à quitter le couvert, pour se jeter dans la gueule des cultistes. La moitié de ceux-ci sont morts mais l'effort a porté ses fruits car le leader ennemi a été capturé.

 

 

8 064 111 M42

‘’Repousser la Waagh’’ (Kill Team)

L'aube se lève sur l'usine récemment conquise par l'archonte Mergo. La lumière se reflétant sur les parois métalliques des générateurs, que leur Archonte voulait à tout prix garder intact, Khorak regarde alors ses Crows les sachant exposés à la Waagh d'ork repéré par les sentinelles une heure plus tôt. Les ordres sont clairs, il faut tenir. Dès qu'il aperçut la première peau verte, khorak ordonne la charge. La meilleure stratégie est de frapper le premier, de porter le combat loin de leurs cibles. Impitoyables, les Cerastes bondissent à travers les flammes ou le plomb et massacrent 4 Orks au close tandis que le Canon éclateur et le Lacérateur s'occupent de trois autres Orks à distance. Le Sybarite Khorak bien planqué eut un rictus. Son piège sanglant est parfait...

A ce moment, il entendit rugir le chef Ork. Celui-ci, escorté d'un Kommando, jeta le corps décapité d'un fighter et se rua seul vers lui. En passant, le gigantesque Ork éventre alors 3 Drukharis de plus, explosant deux générateurs de sa pince énergétique. Khorak feinta, fit mine de fuir pour mieux lancer sa Grenade phantasm et revenir sécuriser avec fourberie le générateur principal. Sous l'effet du poison, le chef Ork Nazbrok regarde enfin derrière lui, constatant que tous ses port'fling gisaient au sol. Démoralisé, Nazbrok tourna les talons, les Drukhari n'avaient pas vaincu avec panache, mais ils ont repoussés la Waagh.

 

 

8 064 111 M42

‘’Purge pourpre’’ (Warhamer 40’000)

Alors que le contingent Carcharodons en place sur Rutilia commence à fortifier la zone d'atterrissage pour amener des forces plus lourdes, un grondement guttural commence à se faire entendre. Une Waaagh! Ork approche. Le combat inévitable qui s'ensuit est un carnage pour les Xénos, qui viennent s'écraser sur le rempart du mépris des anges et sont tous exterminés. Cette victoire éclatante permet de briser le statut quo instauré jusqu'alors, mais les Orks n'abandonnent jamais...

 

 

8 064 111 M42

‘’La Death Guard se rassemble...’’ (Warhammer 40’000)

Plusieurs jours se sont écoulés depuis le premier accrochage entre la Troisième Compagnie du Capitaine Ulris et la Death Guard. Alors que la guérilla semble s'éterniser, les scouts Ultramarines ont aperçu un important groupe ennemi qui approche de la centrale Magratea.

Rapidement, les Drones de la Peste prennent position sur les points stratégiques afin de rallier les membres de la Death Guard à proximité. Malgré des tirs nourris et une grande puissance de feu qui a presque décimé l'entièreté des traîtres hideux, les Ultramarines n'ont pas réussi à les déloger de leurs positions surélevées.

Le Capitaine Ulris, après avoir abattu le Seigneur de la Contagion, décide de sonner la retraite. Désormais unifiés, les Marines de la Peste poursuivent leur lente avancée afin de répandre la Bénédiction de Nurgle...

 

 

8 067 111 M42

‘’Blocus Planétaire’’ (Battlefleet Gothic)

Les Tyranides de la ruche Nocturna s'installent un peu plus chaque jour autour de Rutilia, utilisant les ceintures d'Astéroïdes et les vaisseaux des flottes vaincues comme ressources afin de se régénérer et de produire de nouveaux organismes. Cependant, une flotte de Nécro dirigé par Khemsrak III, dit « le prince écarlate », décide de mener une attaque éclair afin de briser le blocus et lancer un assaut planétaire ! Ils sont rapidement arrêtés par la flotte ruche qui les noie sous une pluie de bio-plasma avant que la flotte d'assaut ne décide de rompre le combat. Malgré leur grande puissance de feu, les Nécrons n'avaient pas assez de vaisseaux pour pouvoir espèrer tenir assez longtemps en orbite autour du monde forge afin d'y débarquer leur force armée.

 

 

 

8 068 111 M42

‘’Le chant des orgues et du chaos’’ (Jeu de rôle)

L'escouade d'extermination de la Deathwatch est parvenue à rejoindre le Monde Forge de Rutilia. On leur a demandé d'accompagner la 12ème division blindée d'Armageddon afin d'apporter un générateur à un Titan Imperator désactivé, l'Aquila Tempestus. Finalement, ils ont appris que des Iron Hands avaient attaqués la 12ème blindée. En outre, les Astartes ont rencontré une Eldar, avec laquelle ils ont accepté d’une aide mutuelle pour contrer les horreurs présentes sur cette planète.

Les anges de la mort ont créé trois groupes : le premier groupe (L'un des Deathwatch seul), doit aller sur les lieux de l'hérésie des Astartes de la Main de Fer, tandis que le second groupe ne comprendrait que quelques Skitarii et les reste de la 12ème division blindée, passerait par le désert de Rutilia. Ce second groupe est un leurre pour cacher le troisième groupe protégeant le véritable réacteur prévu pour le titan l'Aquila Tempestus. Le dernier groupe qui comprend les deux autres Deathwatch, emprunte un réseau ferroviaire du Mechanicus sur Rutilia pour apporter le véritable réacteur.

Alors que le Deathwatch Dark Angel est en mauvaise posture face aux "Iron Hands" rénégats, les deux autres, présents dans un convoi ferroviaire blindé, sont parvenus à anéantir une équipe du Mechanicus Noir, qui cherchait à voler le réacteur prévu pour le Titan Imperator.

 

 

8 070 111 M42

"A l'assaut du Bastion-Casse !" (Warhammer 40'000)

Le Chapelain Ulug Beg des With Scars mène l'assaut du camp retranché des Orks Snakebites sur Rutilia. Les Peaux vertes font une sortie audacieuse qui repousse la force d'assaut principale. Reivers et intercessors pénètrent dans le complexe défensif et combattent pied à pied pour en prendre le contrôle. Malheureusement pour les humains, après une lutte acharnée, les Orks sont bels et bien maitres de leur Bidonville. Cependant le War Boss Dar Ve'Lu a été capturé par les With Scars désireux de venger leur Khan. Il est maintenant enchainé et gardé au secret dans le repaire des fils de l'Empereur.

 

 

8 073 111 M42

‘’Un autre type de trésor’’ (Warhammer 40'000)

Sous ordre direct d'Azio Opracius, un assaut éclair est mené sur un avant-poste de Rutilia par l'un de ses lieutenants. L'avant-poste n'est défendu que par une petite garnison de l'Astra Militarum, qui ne résiste pas longtemps face à l'assaut surprise des pirates. Celle-ci est alors contrainte de se replier, laissant l'avant-poste et de nombreux équipements militaires aux mains des pirates ...

 

 

8 076 111 M42

"Frapper là ou ça fait mal" (Warhammer 40'000)

La diversion qu’avait prévu Draznaer en envoyant son neveu Ssylas avait bien fonctionné. Trop bien même car cet incapable avait réussi à se faire capturer. Qu’importe, chaque problème en son temps. Cela laissait le champ libre à Draznaer pour s’emparer du centre névralgique de la raffinerie principale de prométhéum de Rutilia, et cette fois, il ne lésina pas sur les moyens, requérant l’aide de son modeleur de chair préféré : Xubal, et sa machine Chronos. Une vague de kabalites et de grotesques déferla sur les défenses prise par surprise des Mon-keigh, les laissant sans ravitaillement. Il est temps maintenant de porter le coup final afin de pouvoir piller et ravager à loisir.

 

 

8 077 111 M42

‘’L'épave’’ (Battlefleet Gothic)

Alors que la flotte du Chaos tente de récupérer des données sur une de leur épave, elle tombe sur une flotte Ork très intéressée également par le démantèlement de l'épave. Le combat s'engage inévitablement. Les Orks fondent sur les vaisseaux du Chaos, cassant la distance pour venir bord à bord et faire parler leur puissance de feu. L'explosion d'un croiseur du Chaos entraîne une réaction en chaîne qui détruit également l'épave tant convoitée. Affaiblie, désorganisée et sans objectif, la flotte du Chaos n'a d'autre choix que de fuir le système.

 

 

8 079 111 M42

‘’Décimation’’ (Warhammer 40'000)

Suite à la découverte d'une technologie millénaire de la 4e légion, les forces réquisitionnées par Amandia rencontrèrent les Iron Warriors du Maitre de Forge Nicanor. Dans les couloirs confinés, la suprématie de la discipline de la Légion  de Fer lui apporta la victoire en ne laissant que deux survivants. Le maitre de forge captura presque Amandia qui parvint à s'échapper de justesse. Désormais le sous-sol de Rutilia est revendiqué par des Space Marines transportant des charges de démolition.

 

 

8 080 111 M42

‘’Annihilation’’ (Warhammer 40'000)

Suite à la capture d'un avant-poste impérial par l'équipage d'Azio Opracius sur Rutilia, un détachement de la Deathwatch épaulé par une poignée de custodes est réquisitionné. Outre la valeur stratégique importante de cet avant-poste, une relique sainte est cachée en son sein et il est impératif de la récupérer avant que les pirates ne la trouvent. L'assaut fut brutal mais Azio avait envisagé une telle riposte des impériaux et une embuscade avait été minutieusement préparé. En effet, grâce à leur récente victoire contre l'Astra Militarum, de nombreux blindés purent être alignés, notamment des Lemans Russ ce qui fit pencher la balance en faveur des pirates qui annihilèrent totalement la force de frappe impériale.

 

 

URIANTINA

 

 

8 061 111 M42

“ La Moisson de Mergho” (Warhammer 40’000)

Le Exile of Echoes, la frégate amirale de Mergho, émerge d'un portail de la Toile non loin d'Uriantina. Mergho, à la tête de sa Kabale avide de sang, accompagné de son fidèle Haemonculus Silumgar, arrivent sur l’un des nombreux mondes miniers du système. Dès leur arrivée, ils sont assaillis par les Crusaders of Shadows, compagnie de l'Alpha Legion du Seigneur Noir Nemanors. Aveuglé par ses envies de meurtres, Mergho lance immédiatement son armée à l'assaut des positions contrôlées par les Astartes hérétiques.
Les positions de Nemanors sont abondamment bombardées par les Ravagers et Razorwings des Eldars qui déciment les hérétiques, tandis que le centre est enfoncé par les machines de tourment de Silumgar. Le flanc droit est pris d'assaut par les Cérastes de Sidisi, la favorite de Mergho, qui s'illustre en éviscérant un Prince démon. La compagnie de Nemanors est largement exterminée et les survivants sont contraints de fuir.

 

 

AUTRE PLANETE SECONDAIRE DU SECTEUR OU ESPACE LOINTAIN

 

 

8 061 111 M42

“Le dernier carré sur Milanos” (Warhammer 40’000)

Après la défaite de la vrille du Tyran, celle-ci s'est séparée en 2. La plus petite bande s'est retranchée dans une ruine et a formé un dernier carré de défense face au puissant host de guerre (the right hands of Khorne). L'host finit rapidement par briser les défenses tyranids.

 

 

8 063 111 M42

‘’Une attaque inattendue” (Warhammer 40'000)

Sur le chemin pour rejoindre ses éclaireurs, l'host ‘’The right hands of Khorne’’ se fait attaquER par la 2ème bande Tyranide en fuite, et extermine la dernière menace de la vrille du Tyran sur Milanos.

 

 

8 079 111 M42

‘’Escarmouche sur Vezuvia’’ (Warhammer 40'000)

"La planète Rutilia étant assiégée de toutes parts depuis 2 semaines, un petit régiment de Space Marine mené par le capitaine Manolian part en exploration sur la planète Vezuvia afin d’anticiper et de préparer une potentielle future retraite du reste des armées de l’Imperium. En explorant ce monde volcanique, ils tombent sur le Big Boss Gog’gor qui se préparait à lancer sa Waaaagh sur Rutilia. Après avoir décimé les troupes au sol de l'Imperium, la Waaagh Ork s'est heurtée aux engins volants de l'Imperium sans être capable de les détruire."

 

 

Campagne Venexian Sector : Semaine 3
logo planet wargame
  • Campagne Venexian Sector
  • Actu Planet Wargame
  • Warhammer 40k

Commentaires (0)