Campagne Venexian Sector : Semaine 1

 

 

La lutte pour l’avenir du Venexian Sector se joue au quotidien au travers d’affrontements à l’importance incalculable. Pour vous permettre de suivre l’avancée de la campagne et les évolutions des rapports de forces, nous vous proposerons chaque semaine un article de blog et une vidéo YouTube.

L’article de blog introduira la chronologie des différentes batailles ayant prises part lors de la semaine écoulée. La vidéo YouTube, quant à elle, présentera un récapitulatif global des affrontements et mettra en lumière les différentes évolutions qui se dégageront des victoires et des défaites.

 

Les textes qui suivent ont été rédigés par les vainqueurs de chaque partie.

 

-------------------------------------------------------------------------------

 

 

SAN TARKUS

 

 

8 019 111 M42

" Premier contact " (Warhammer 40'000)

Lors d’un exercice d’entrainement militaire, un petit contingent des Lions de San Tarkus tombe nez à nez avec un ennemi qui lui était jusqu’alors inconnu. La nature de cet adversaire apparaît comme une insulte à la raison elle-même.  Ces créatures tentaculaires et multicolores finissent par se dissiper dans les airs mais ont emporté la vie de plusieurs soldats et la santé mentale de la plupart des survivants. Le Condottiere du régiment ressort de cet affrontement grièvement blessé.

 

 

8 022 111 M42

" Premier haut-faits d'une longue saga "  (Warhammer 40'000)

Alors que de nombreuses forces étaient à l’œuvre afin d'éliminer l'équipage d'Azio Opracius sur San Tarkus, une alliance, puis une trahison, aussi fragile qu’inattendue permis aux pirates d'emporter une victoire éclatante. Le Watch Master Mordelai fut exécuté dans un duel serré face au capitaine Azio et l'Overlord Anur'bim fu capturer par la seconde du capitaine après une trahison. Tous apprirent ce jour à ne plus sous-estimer ces pirates et leur capitaine...

 

 

8 027 111 M42

" Un carnage minutieusement préparé " (Warhammer 40'000)

Alors qu’une patrouille de Custodes effectue une ronde dans des ruines de San Tarkus suite à des rapports inquiétant témoignant d’une activité warp accrue, un groupe de cultiste surgit des ombres et invoquent les catins de slaanesh en sacrifiant leur propre corps afin de servir de passerelles vivantes entre le matérium et le warp. L’opération orchestrée par Altac, la grâce écarlate devait servir à occuper les forces ennemies en prévision d’un assaut d’une plus grande envergure dans le secteur. Cependant, Le prince démon Urotsukidoji, le démon-Roi chargé de mener l'embuscade extermine l'ensemble des membres de la garde rapproché de l'Empereur et ne laissa aucun survivant.

 

 

8 028 111 M42

" Rancune " (Warhammer 40'000)

Mue par la vengeance, une kill team de la deathwatch du défunt Watch Master Mordelai et une force nécron mené par les Lychguards personnel de l'Overlord emprisonné Anur'bim, tentèrent sans succès d'assassiner le capitaine Azio Opracius pendant l'un de ses raids.

 

 

8 031 111 M42

" L'assaut du Bastion 20-22 " (Warhammer 40'000)

Les prognosticars qui conseillent le haut commandement impérial sur San Tarkus ont lu le Tarot de l'Empereur et savent qu'un assaut des forces du Chaos visant les points de défense névralgiques de la planète est imminent. Immédiatement, les effectifs des soldats défendant ces différents points sont considérablement renforcés. C'est le cas pour le bastion Sigma 20-22 qui voit un peloton d'infanterie et plusieurs blindés rejoindre les défenseurs du site seulement deux heures avant l'attaque. Les abominations du Chaos se heurtent à une forte résistance, le bastion se révèle inexpugnable et le seigneur du Chaos rappelle ses troupes condamnées à l'extermination. Le sol sanctifié de San Tarkus est souillé par les dépouilles de ces traîtres.

 

 

8 031 111 M42

" Diversion explosive " (Warhammer 40'000)

Après avoir conquis un avant-poste sur San Tarkus, Reïna Lemraj, la seconde d'Azio, se prépara à recevoir le courroux impérial incarné par leur ennemi, devenue familier, de la Deathwatch et par un Chevalier Freeblade de classe Dominus. Mais tout ceci n'avait en vérité que pour but d'attirer le plus de monde loin des vrais objectifs d'Azio. Reïna et ses hommes réussirent alors à fuir après avoir gagné suffisamment de temps pour leur capitaine, leur fuite couverte par la déflagration de l'explosion du Chevalier, emportant un grand nombre d'impériaux dans sa chute.

 

 

8 034 111 M42

" L'empoignade des Jardins Suspendus " (Warhammer 40'000)

Lors d'un premier contact dans les jardins suspendus de San Tarkus, les Spaces Wolves engagent sauvagement les troupes de Séphora. Les renégats font de lourds dégâts et contrôlent le terrain pendant la majorité du combat et Séphora blesse grièvement le seigneur loup qui doit se retirer d'urgence. Finalement, la volonté des renégats craque au pire moment permettant aux fils de Russ d'arracher la victoire et de bannir temporairement l'Ange Noir dans l'Empyrean.

 

 

8 034 111 M42

" Premier Miracle " (Warhammer 40'000)

La Deathwatch a tenté de repousser les agissements du culte, mais une incursion tyranide détruisit le dreadnought Redemptor Cassius ainsi qu'une escouade d'Agressor. La deathwatch dû se replier face à la victoire écrasante du culte.

 

 

KAELONIA

 

 

8 016 111 M42

" Massacre de la Chapelle de port Montlouis " (Warhammer 40'000)

Les force du 314éme régiment d'infanterie de Kantarell ont tenté d’appâter les Salamanders en dehors des fermes piscicoles qu'ils ont juré de protéger.

Pour cela les Kantarellien ont attiré l'attention sur la chapelle de port Montlouis avec l'espoir de retenir suffisamment les troupes Salamanders et ainsi de s'emparer des plateformes piscicoles.

Hélas, l’appât ne survécu pas suffisamment longtemps au courroux des Astartes ; la puissance des vétérans de la croisade Indomitus eu raison de la foi mal placée des hérétiques.

 

 

8 019 111 M42

" La protection des dock de Port Montlouis " (Warhammer 40'000)

Le 314èeme de Kantarell a persisté dans sa tentative de subversion pour prendre le contrôle des dépôts alimentaires. Le Capitaine Hell’Stein des Salamanders intervient immédiatement sur le site pour éradiquer la présence des impies. Pas un seul n'en rechapera. Le prêtre déviant Igor Vanovitch qui les dirige a été capturé.

 

 

8 022 111 M42

" Premiers pas sur Kaelonia " (Kill Team)

Arrivés sur Kaelonia par une webway gate, les Souls Reapers affrontèrent les gardiens Aeldaris de cette dernière, composée de Rangers et de Dire Avengers. La bataille fut brève et violente les Drukharis annihilèrent les Asurianis grâce aux tirs nourris de Dark Lance et autres disloqueurs et la vitesse et l'impact des Wyches.... Eldoriac fit parler l'Exarch leader Alaniel en le torturant avant de l'achever et d’ajouter son crâne à sa collection....

 

 

8 028 111 M42

" Black vs Black " (Kill Team)

Après leur victoire contre les Aeldaris, les Souls Reapers Drukharis attaquèrent un avant-poste de la Death watch mené par frère Augustus. Comme à l'accoutumée l'attaque éclair fut de mise et l'effet de surprise immédiat : les Astartes furent exterminés jusqu'au dernier et quelques renseignements utiles extorqués a frère Augustus sous une délicieuse torture avant que sa tête ne rejoigne la collection d'Eldoriac velixis...

 

 

8 037 111 M42

" Arrivée des Bouchers de Borys le hachoir " (Warhammer 40'000)

Le chapitre des Salamanders est tombé dans une embuscade tendue par les forces Kantarelliennes. Ils semblaient être préparés à cet assaut, mais l’arrivée des troupes de chocs surnommés « les bouchers », et la puissance de feu du Stormlord Mother of Bolts ont permis d’éradiquer toute présence hostile. Le chevalier Commandeur Tusk a réussi à venger la mort présumée de Borys Le hachoir en capturant le Capitaine Hell’stein.

 

 

RUTILIA

 

 

8 019 111 M42

" Suivre la piste " (Kill Team)

Alors que Frère Agravain de la Loge Theodorus va à la rencontre d'un mystérieux informateur sur le monde forge de Rutilia, l'Alpha Legion est repérée. Tandis que les deux camps s'affrontent afin de récupérer des données sensibles, Agravain assure la protection du Logi Info-Executioner. Le sacrifice de Cospius permet aux Black Templars d'exfiltrer l'agent du Mechanicum, s'assurant une source d'informations capitales.

 

 

8 019 111 M42

" Bataille du Champ de Mars " (Battlefleet Gothic)

La flotte ruche Nocturna avance vers Rutilia afin de rejoindre les premiers essaims envoyés sur place qui ont pénétré l’atmosphère de la planète cachés à l'intérieur d’astéroïde infestés. Cependant la flotte ruche va rencontrer un redoutable adversaire .... des forces impériales. Et pas n’importes lesquelles : les Space marines. La Bataille et d'une rare violence mais cependant les essaims de drones se révèlent plus violent que prévu et endommage suffisamment les vaisseaux impériaux qui décident de battre en retraite pour mieux revenir ....

 

 

8 022 111 M42

" La dîme de sang commence " ( Warhammer 40'000)

À peine arrivée dans le secteur Venexian, la 5è compagnie des Carcharodons menée par le Capitaine Eperonus se dirigea vers le monde forge de Rutilia. L'objectif était simple : récupérer autant de matériel que possible avant que ne débute la longue guerre d'attrition qui allait inévitablement s'ensuivre.

L'infanterie fut donc déployée en premier, accompagnée de quelques véhicules légers, pour sécuriser les abords d'un des immenses espaces de transfert de marchandises de la planète. Cependant tout ne se passa pas comme prévu, car très vite, de nombreux orks furent repérés s'approchant du site. Les deux camps étaient prêts à l'affrontement et la boucherie qui suivit en témoigna : les combats furent atroces et à la fin il ne restait que peu des deux forces initiales. Néanmoins, malgré ce statut quo, et grâce au sacrifice du vénérable dreadnought Kaarius, le chef ork, un big mek, put être capturé par les spaces marines. Les informations de ce xénos répugnant seront sans doute utiles pour les conflits à venir...

 

 

8 025 111 M42

" La défense du complexe de carburant 0107 1991 " (Warhammer 40'000)

‘’Alors que les derniers rayons du Soleil couchant se reflétaient sur nos armures, les abjectes xenos se jetèrent sur nous, animés de leur soif de destruction et aussi rapides que le souffle du Sirrocco. Nous avions prêté le serment de défendre les complexes du Mechanicus et nous tinrent bon devant leur première vague. Mes frères ripostèrent avec toute leur fureur et un corps à corps sanglant s'engagea sur toute la ligne de bataille. Leur deuxième vague arriva, une horde difforme qui était une insulte à la raison. Trop de mes frères d'arme tombèrent devant leurs assauts et nous fument presque débordés. Nous nous apprêtions à donner l’ordre de repli quand nos troupes Reivers lancèrent leur attaque dévastatrice sur l'arrière des lignes ennemies, secondés par nos aéronefs et sécurisèrent une partie importante du complexe. La bataille atteignit son point culminant quand, guidé par l'esprit de nos ancêtre, Khubilaï Khan se lança à l'assaut de l'état-major ennemi et décapita la chaine de commandement adverse. Ces pertes sonnèrent le glas des xenos, qui, bien qu'encore supérieur en nombre, ne purent investirent les dépôts de carburant, préférant se replier devant le courroux de l'Empereur. ‘’

Mushum, librarian de la 3ème confrérie aux scribes du Chapitre

 

 

8 025 111 M42

" Grabuge dans les ruines " (Warhammer 40'000)

Rapport du Lieutenant Cadrus :

Lors d'une inspection suite à des signalements suspects dans un quartier en ruines de Rutilia, une patrouille de la force Praetors of Ultramar est déplacée sur les lieux. Après une brève reconnaissance du Land speeder, la présence d'une grosse troupe d'orks ayant investi les bâtiments est détectée et l'assaut est donné. L'affrontement a été intense et malgré les quelques pertes, les Praetors ont nettoyé la zone. La fuite d'un ""Big Mek"" gravement blessé a été rapporté.

 

 

8 031 111 M42

" Premier contact " (Warhammer 40'000)

Lors d'un assaut banal des Iron Warrior de la 4eme légion, les Icarie, mis au courant grâce à leur espions, leur tendirent une embuscade sur Rutilia au niveau de la fabrique de munition 748B7. Le protocole Optimus a été activé. La première vague ennemie fut éliminée avec aisance, malgré une défense obstiné de la 4eme légion la perte d'un de leur maitre de forge les a obligés à battre en retraite.

 

 

8 031 111 M42

" Exploitation minière X-12V7 " (Warhammer 40'000)

Alors que la flotte ruche avance à la rencontre des forces de défense planétaire de Rutilia (Space marine) des Astéroïdes contenant des organismes de la ruche Nocturna tombent du ciel comme une pluie de météorite sur l'Exploitation minière X-12V7. Cependant c'était sans compter sur un chapitre successeur de Crimson Fist qui veillait fidèlement. Par les yeux des nombreuses créatures synapse l'Underlord organisme méthodiquement ses troupes. Voyant que les forces Space Marine restent retranchés dans leur bastion, l'esprit dirigeant de cette ruche décide de ne pas foncer mais de prendre un maximum de territoire, noyant pendant ce temps les forces de défense sous une marée de gaunts. Après des heures de lutte, les valeureuse force de l’imperium sont submergées et doivent battre en retraite. La ruche récupère alors l'exploitation et envoyent ses organismes nourriciers dans les tunnels avant de rapidement se rendre au cœur de la planète, creusant infatigablement des galeries sous la surface afin qu'une ruche puisse voir le jour autour du noyau de la planète se nourrissant de ses énergies et de ses ressources minières.

 

 

8 037 111 M42

" Barils et Poudres " (Warhammer 40'000)

Le premier secteur sur lequel le Big mek Aymé Mek Tabuzz jette son dévolu est celui  des unités productions et de raffinages de Prométheum 23 du Consortium Planeta Bellum Ludum. Il y déploie une petite force simple mais terriblement efficace. Apparemment un petit contingent Primaris Dark Angels les attendent de pieds fermes.

 

 

8 039 111 M42

" Où naît la colère " (Kill Team)

L'Alpha Légion commence à semer le trouble au sein de la population. Des émeutes éclatent et les Black Templars doivent se frayer un chemin parmi la foule des manifestants. Croyant en la rédemption de la horde vociférante, il charge son Bolter Lourd de munitions non-létales afin de neutraliser les fauteurs de troubles. Il s'avère que cette démonstration d'incivilité était un piège tendu par Ataxerxes pour se venger de l'humiliation causée par le spécialiste en arme lourde. Tandis que 2 des 4 leaders de révoltés sont neutralisés par les Flashballs de Vinces, Agravain exécute sans sommation aucune le troisième, laissant le dernier des rebelles s'enfuir. Vinces est gravement blessé par un sniper ennemi au cours de la bataille, et Ataxerxes, savourant sa victoire, est finalement vaincu par frère Arnolf. Cette nouvelle humiliation sonne la retraite de l'Alpha Legion, laissant aux Black Templar tout le loisir d'interroger les manifestants sur les raisons des dégradations matérielles effectuées.

 

URIANTINA

 

 

8 022 111 M42

" Expansion Contenue " (Warhammer 40'000)

Sous une tempête de foudre, les Primaris Black Fist ont empêché l’expansion de la zone d’influence des Orks, blessé leur chef Jawbrakka qui venait de mettre hors de combat le Répulsor et le Dreadnought. Le Capitaine Kaldderik Maximus et ses centurions ont fini par reprendre du terrain sur la waaagh! du secteur Est.

 

 

AUTRE PLANETE SECONDAIRE DU SECTEUR OU ESPACE LOINTAIN

 

 

8 016 111 M42

" Premier engagement " (Battlefleet Gothic)

Premier Engagement. J 1.
Aux abords de Heims, le convoi de ravitaillement Oméga 9.70 en transit,  croise une avant-garde de vaisseaux aux formes blasphématoires des Dieux-Sombres tout juste sortie d'une faille WARP. Son salut in extremis n'intervenant que par la grâce du groupe naval 5/12, faisant écran de ses unités de combat tout en extrayant le convoi par deux portails WARP déclenchés en urgence. L'étincelle qui allait embraser  le secteur Venexian venait d'être allumé...

 

 

8 019 111 M42

" Voler des renseignements pour le voivoïde Mergo " (Kill Team)

Le Voivoïde Mergo avait confié au Sybarite Khorak et ses Crows une mission simple : repérer le terrain à la périphérie du Sector Venexian. Pas trop proche de San Tarkus, sur une petite planète du Mechanicus, le chantier naval contenait des tas d'informations précieuses sur les trajets subspatiaux du secteur. Voler les registres ne fût pas chose aisée surtout lorsque le sniper Drukhari aperçu que celui-ci était gardé par une arquebuse Transuranique. Dès le premier bruit, le Skitarii demanda à son coéquipier de scanner l'entrepôt et aidé par l'Auspex, l'arquebuse fit mouche à 500 mètres, arrachant la tête du kabalite. Cette vision de souffrance enragea la ferveur des Wyches des Khorak's Crows qui chargèrent sans pitié, disloquant le Culte Mechanicus. Le combat fût sanglant et les Vanguards intoxiquant les Eldars de leur radiation, ont fait de nombreux dégâts mais peu importe son clan avait permis au Sybarite de pirater la base de données impériale. Les renseignements ainsi volés allaient permettre au Voivoïde Mergo des Vautours d'émeraude d'établir une tête de pont, de connaître sur quelle planète se positionner pour intercepter les convois. Sûrement de futures missions pour la Kill team de Khorak

 

 

8 022 111 M42

" Engagement sur les terres reculée de Milanos " (Warhammer 40'000)

La planète Milanos est attaquée par une partie d'une vrille Tyranide affaiblie. Des démons de Khorne sont invoqué par une tribu de techno-barbares et se font massacrer par leur "sauveurs". Un combat s'enclenche.

 

 

8 028 111 M42

" Mauvaise rencontre " (Battlefleet Gothic)

Aux abords de la ceinture d'astéroïde de Caesarus, Le Blade of Judgement patrouille accompagné de son escorte. Il tombe nez à nez avec une flotte de reconnaissance du Chaos surgissant du Warp. Prise par surprise, la patrouille des Ultramarines subit de lourdes pertes. Très endommagé, le croiseur d'attaque réussit finalement à se désengager de justesse et parviendra à rejoindre sa flotte après quelques semaines d'errement dans le Warp.

 

 

 

Campagne Venexian Sector : Semaine 1
logo planet wargame
  • Campagne Venexian Sector
  • Actu Planet Wargame
  • Warhammer 40k

Commentaires (2)

guldûr
guldûr
posté le 10/03/2019 00:48:13
rah au top, vivement que j'ai finit une force présentable pour venir jouer autours de paris /
Inspecteur Ebara
Inspecteur Ebara
posté le 10/03/2019 00:29:08
Super boulot Messieurs , ça donne l'eau à la bouche tout ça ????